LAURÉATS CONCOURS 2021

 

L’UNESCO a le plaisir d’annoncer les noms des gagnants de la seconde édition du concours international de photo du "Regard de la Jeunesse sur les Routes de la Soie".

Ce concours offre aux jeunes du monde entier une opportunité unique de saisir leur vision du patrimoine culturel commun des Routes de la Soie, à travers l'objectif de leur appareil photo. Compte tenu du contexte actuel mondial de la pandémie de Covid-19, la troisième édition du concours portait sur les deux thèmes parallèles des “Textiles et vêtements” ainsi que les “Échanges interculturels en temps de Covid-19, y compris dans le domaine des textiles et des vêtements”.

Faites défiler la page pour découvrir les lauréats dans chaque catégorie d'âge :

Catégorie 1 : 14-17 ans et Catégorie 2 : 18-25 ans

 

 

Veuillez cliquer sur les photos pour les agrandir

 

 

LAURÉATS – CATÉGORIE 1

14-17 ans

1ère position

Couleurs de la vie

S.M. Al Muztaba Rosul

Bangladesh, 17 ans

 

Thème de la photo : Textiles et vêtements

 

Les villageois du village de Bunty, Narayanganj, Bangladesh, sèchent des textiles imprimés en batik sur les berges de la rivière. Cette région, et ses habitants, se trouvent à un carrefour des routes de la soie, un lien entre l'Orient et l'Occident. Les personnes photographiées ici font fonctionner cette chaîne d'échanges textiles grâce à leurs compétences, leurs efforts et leur amour.

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir

2ème position

La route à la fenêtre

Arda Taş

Turquie, 16 ans

 

Thème de la photo : Échanges interculturels en temps de Covid-19, y compris dans le domaine des textiles et des vêtements

 

Ma mère, qui a travaillé dur tout au long de la pandémie de Covid-19, porte son masque. À côté d'elle, les enfants des voisins regardent par la fenêtre. Vivant sur le pont entre l'Asie et l'Europe, en plus de souhaiter la fin de la pandémie, ils souhaitent également interagir à nouveau avec les autres le long des Routes de la Soie. C'est le chemin vers un monde meilleur.

3ème position

Danse joyeuse

Kou Yangming

Chine, 15 ans

 

Thème de la photo : Textiles et vêtements

 

Des membres de l'ethnie Yi célèbrent le "Festival du feu" avec une danse joyeuse à Panzhou, dans le Guizhou. Le traditionnel festival du feu Yi, célébré le 24 juin du calendrier lunaire, est le plus grand festival annuel du peuple Yi et est communément appelé la “Grande Année”. Au cours de sa longue histoire, le peuple Yi a développé et raffiné des danses classiques, telles que la danse de l'hippocampe, la danse du tambour en peau de mouton, la danse Bimo, la danse du deuil, la danse Sama et la danse du vin, qui sont désormais exécutées lors de festivals importants. Les costumes du peuple Yi sont très colorés. Partout où vous allez, vous pouvez voir les anciens Yi filer et tisser de manière traditionnelle, confectionnant des vêtements en lin Yi, des turbans, des chapeaux, des poches et d’autres accessoires. La plupart des vêtements du peuple Yi sont faits à la main.

 

MENTIONS HONORABLES – CATÉGORIE 1

14-17 ans

Mention honorable 1

Un aperçu des Routes de la Soie à l'époque moderne

Nozanin Homidjonova

Tadjikistan, 17 ans

 

Thème de la photo : Textiles et vêtements

 

Les élèves du centre culturel de Guliston apprennent à connaître l'utilisation de divers tissus en soie dans d'autres pays situés le long des Routes de la Soie afin de créer de nouvelles tenues pour leurs programmes culturels.

 

 

 

 

Click on the images for a larger view

Mention honorable 2

Le pouvoir des Routes de la Soie

Symbat Zhamalbay

Kazakhstan, 17 ans

 

Thème de la photo : Textiles et vêtements

 

Voici deux types de vêtements distincts tous deux reliés par les Routes de la Soie. Ce qui a commencé par un échange de textiles a débouché sur une relation étroite entre l'Est et l'Europe. Grâce à ces connexions, les vêtements et matériaux traditionnels des différentes régions se sont mélangés, et les ornements et les motifs des robes asiatiques et européennes ont créé de nouvelles formes d'art et établi un esprit d'amitié durable.

 

LAURÉATS – CATÉGORIE 2

18-25 ans

1ère position

La vie en tissu, le survivant

Jahid Alam

Bangladesh, 24 ans

 

Thème de la photo : Textiles et vêtements

 

Anwar travaille dans un petit moulin à fil au Bangladesh, qui fait partie intégrante des Routes historiques de la Soie du Sud. Il est venu d'un village pour travailler dans le centre-ville, mais après le confinement, toutes les usines ont été fermées et il lui est devenu difficile de survivre. Depuis la levée du confinement, il fait des heures supplémentaires à l'usine, sept jours sur sept, dans l'espoir de jours meilleurs.

 

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir

2ème position

Moines novices priant masqués

Kyaw Zay Yar Lin

Myanmar, 25 ans

 

Thème de la photo : Échanges interculturels en temps de Covid-19, y compris dans le domaine des textiles et des vêtements

 

De jeunes moines du temple Pipal 5000 à Mandalay, au Myanmar, prient ensemble pour la fin de la pandémie. Pour se protéger du Covid-19, ils nettoient régulièrement les statues de Bouddha et portent des masques faciaux, ce qui peut rendre leurs dévotions difficiles.

3ème position

Moment de bonheur

Behzod Boltaev

Ouzbékistan, 25 ans

 

Thème de la photo : Textiles et vêtements

 

Une femme effectue un salut nuptial dans le vieux quartier de Boukhara. Située sur les Grandes Routes de la Soie, Boukhara a une longue tradition de riche culture. Une de ces belles traditions est la salutation nuptiale où chaque mariée porte une tenue de mariée distinctive après le mariage afin de se démarquer des femmes non-mariées.

 

MENTIONS HONORABLES – CATÉGORIE 2

18-25 ans

Mention honorable 1

Beautés de la culture

Mohammad Ali Mirzayee

Afghanistan, 21 ans

 

Thème de la photo : Textiles et vêtements

 

Rayhana est designer. Elle confectionne des vêtements traditionnels en utilisant différents éléments du patrimoine culturel immatériel. Bamyan se trouvait autrefois sur l'un des principaux itinéraires de la Route de la Soie, qui reliait l'Est et l'Ouest pour le commerce et les échanges culturels. Les commerçants avaient l'habitude de rester sur le site bouddhiste de Bamyan pendant des semaines ou des mois car il y avait un caravansérail pour se reposer. Après toutes ces années, les habitants de Bamyan continuent de porter leurs vêtements traditionnels lors de réceptions et d'événements, posant parfois devant le Bouddha de Bamyan pour perpétuer la culture de leurs ancêtres.

 

 

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Mention honorable 2

Tambours rituels

ZHAO Lu

Chine, 18 ans

 

Thème de la photo : Textiles et vêtements

 

Au cours d'une cérémonie du tambour rituel du Nouvel An, le roi Miao (chef de la tribu) et les anciens Miao s'habillent en costumes de fête au village de Xijiang Miao dans le comté de Leshan, préfecture de Qiandongnan, Guizhou, Chine. Les hommes Miao sont souvent simplement vêtus de costumes croisés à manches longues et de pantalons courts, la tête enveloppée dans des mouchoirs. Les femmes Miao portent des vêtements larges et longs au-dessus de la taille, avec des manches courtes et sans col. La poitrine et les poignets sont habituellement ourlés et brodés de motifs de fleurs et de pétales.

Mention honorable 3

Une jeune femme cousant à la main dans un atelier de couture

Emran Hossain 

Bangladesh, 18 ans

 

Thème de la photo : Échanges interculturels en temps de Covid-19, y compris dans le domaine des textiles et des vêtements

 

Fatema, une femme au foyer de 25 ans qui tient un atelier de couture, sourit et s'occupe de ses clients habituels. Les clients commandent fréquemment de nouvelles robes, surtout avant les festivals, et Fatema gagne assez bien sa vie. Aujourd'hui, les femmes bangladaises sont plus conscientes de leurs droits qu'il y a dix ans. Avec ses origines dans les routes de la soie, l'industrie textile est l'une des plus grandes industries orientées vers l'exportation au monde, qui joue un rôle social crucial dans de nombreuses cultures à travers le monde.